Définitions - 38 articles

Darier maladie peau sur le cou

Darier (maladie de)

Maladie cutanée rare, héréditaire, à transmission autosomique dominante et d’expressivité variable. Elle débute autour de la puberté, et dure toute la vie en évoluant par poussées souvent provoquées par la chaleur et les expositions solaires. Dans un tiers des cas, elle s’améliore avec l’âge. Les lésions cutanées sont situées sur les zones séborrhéiques du visage et du tronc, les tempes et le cuir chevelu, les faces latérales du cou, les flancs et les grands plis, de façon symétrique. Il s’agit d’une coalescence de petites papules cornées c’est à dire de petites papules brun-jaunes recouvertes d’une croute grisâtre, qui donne un aspect sale, crasseux à la peau et  dégagent souvent une odeur désagréable due à la macération. Les aspects au niveau des paumes, des plantes et des ongles sont caractéristiques. Les poussées peuvent se compliquer de surinfection bactérienne, fongique ou virale.

Vous souhaitez en savoir plus et recevoir l’avis d’un dermatologue en ligne, cliquez ici.

admin-ajax.php

 

Dermite péri-orale

La dermite péri-orale est une dermatose faciale fréquente chez les femmes jeunes entre 15 et 45 ans, parfois chez l’enfant. Elle se manifeste par des plaques rouges parfois légèrement squameuses et de très petites papules et pustules, situées autour de la bouche, dans les sillons naso-labiaux et sur le menton. Rarement, elle peut atteindre la partie externe des paupières inférieures. Elle s’accompagne d’une sensation de tension et de brûlure. Si l’origine est inconnue, elle est aggravée par l’exposition solaire, l’utilisation excessive de savons et de cosmétiques et surtout les dermocorticoïdes.

Vous souhaitez en savoir plus et recevoir l’avis d’un dermatologue en ligne, cliquez ici.

Dishydrose sur la main

Dyshidrose

Forme particulière d’eczéma vésiculo-bulleux, des paumes et des plantes et des doigts et orteils, qui évolue par poussées successives. Les vésicules et/ou bulles, à liquide clair apparaissent sur une peau normale ou sur un fond de rougeur plus ou moins squameux (eczéma dyshidrosique). Elles sont précédées et accompagnées par une sensation de démangeaison plus ou moins forte. Les vésicules peuvent confluer et former des bulles. Au cours de leur évolution, elles peuvent se dessécher, se rompre et provoquer un suintement, elles peuvent aussi saigner et s’infecter. La dishydrose est favorisée par l’atopie, l’hyperhidrose, les infections mycosiques entre les orteils et certains allergènes de contact.

Vous souhaitez en savoir plus et recevoir l’avis d’un dermatologue en ligne, cliquez ici.

eczema_acute

 

Eczéma

L’eczéma est une maladie inflammatoire de la peau, très fréquente, qui se traduit par l’apparition de plaques rouges sur lesquelles se forment des vésicules qui passent le plus souvent inaperçues, donnent lieu à un suintement puis des croutelles et enfin une desquamation. Elle s’accompagne de démangeaisons à tous les stades de l’évolution. Les aspects cliniques sont très variés, de l’eczéma aigu suintant voire bulleux à l’eczéma chronique lichénifié, en passant par l’eczéma nummulaire et la dishydrose. L’origine peut être une sensibilisation à un allergène en contact avec la peau : eczéma de contact, ou héréditaire : dermatite atopique ou eczéma constitutionnel souvent associé à de l’asthme ou une rhinite saisonnière. L’eczéma évolue par poussées qui peuvent se compliquer d’une surinfection bactérienne ou virale.

Vous souhaitez en savoir plus et recevoir l’avis d’un dermatologue en ligne, cliquez ici.